VIRTON 2009
Journée du cinéma belge Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   

« Mille festivals comme Virton ont plus d’impact qu’un seul Festival de Cannes » Olivier Gourmet.

Parmi les moments incontournables du Festival de Virton se trouve la journée du cinéma belge. Après le traditionnel et toujours aussi excellent repas offert par les organisateurs au restaurant Franklin, la presse rencontre les invités qui sont les réalisateurs ou acteurs des films présentés.

Lire la suite...
 
Vous avez dit Trésor ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   

 Gentillet ! Voilà une comédie à la sauce Berri qui plaira certainement aux petits et… aux grands propriétaires canins. Car cet hommage à Claude – il a écrit le scénario et débuté le tournage avec son ami François Dupeyron -  est vraiment du pur divertissement et on y retrouve de temps à autre sa petite patte cinglante et acerbe, là juste où il faut et quand il le faut pour égratigner les exploits et dépassements en tout genre d’individus trop gâteux avec leurs toutous chéris.

Lire la suite...
 
Un cadeau rose en ouverture Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   

Image Quel beau cadeau que cette adaptation cinématographique du roman homonyme d’Eric-Emmanuel Schmitt, en ouverture du FFEV 2009 pour ses trente bougies !

« Oscar et la Dame rose » quarante ans après « L’arbre de Noël » avec Bourvil, a enchanté et conquis les spectateurs des deux séances avec cette histoire dramatique mais pas trop larmoyante, profonde et délicate traitant d’un sujet grave, celle d’un enfant de 10 ans atteint d’un cancer incurable. Sans vouloir être moralisateur,  le film nous bouscule parmi une multitude de sentiments forçant à la réflexion ou remettant en question certaines idéologies basiques telles l’existence de Dieu et la foi en la médecine ainsi que tout ce qui les entourent comme le doute, les angoisses, la souffrance physique et morale, la tolérance et l’acceptation de l’autre et de la mort. Le tout parsemé d’une pointe d’humour, sans doute pour que le message soit vraiment plus léger à digérer… Car ce n’est pas juste la mort d’un enfant. La mort, tout simplement.

Lire la suite...
 
30 films pour les 30 bougies du Festival de Virton Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   

Image Pour fêter dignement cet anniversaire, dès le gala d’ouverture le 5 novembre, l’honneur portera sur le cinéma belge avec « Oscar et la Dame rose » de Eric-Emmanuel SCHMIT, tiré de son roman,  avec en vedette Michèle Laroque, une partie du film ayant été tourné dans le cimetière de Musson en compagnie d’une pléiade de figurants gaumais. Durant la journée du cinéma belge du dimanche 8 novembre, les trois réalisateurs accompagneront leur film. Le premier, programmé à 17h, est le réalisateur Bernard Belfroid pour « La régate » ; le second, Frédéric Dumont, présentera « Un ange à la mer » ; la journée se terminera à 21h avec Peter Brosens et « Altiplano » accompagné d’un Gaumais d’adoption, fidèle à chaque fois qu’il le peut, Olivier Gourmet, puisqu’il est présent dans deux des longs métrages du jour, « Altiplano » et « Un ange à la mer. »

Dernière mise à jour : ( 08-11-2009 )
Lire la suite...