CANNES 2008
L'école entre au cinéma Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par GERMAY Pierre   
24-09-2008

Candidat surprise à la palme d’or mais récompense cent fois méritée, « Entre les murs » de Laurent Cantet, tourné dans un collège dit « à difficultés » de la région parisienne, a plus, au premier abord, les apparences d’une retenue de deux heures que d’un bon moment de cinoche.

Lire la suite...
 
De Niro Président ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
25-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Les journalistes qui couvrent le Festival de Cannes depuis plusieurs années sont tous unanimes. Robert De Niro n’a jamais été aussi sympa, disponible et bavard en conférence de presse. Il ira même jusqu’à accepter de poser bras dessus, bras dessous avec une journaliste qui, au passage, lui a lancé un : Bob, I Love You !

Dernière mise à jour : ( 28-05-2008 )
Lire la suite...
 
Une Palme méritée Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
25-05-2008

La France aura attendu 21 ans (1987 – Sous le Soleil de Satan de Maurice Pialat) et nous, le dernier jour du Festival pour voir la Palme d’Or du 61ème Festival de Cannes.

Dernière mise à jour : ( 28-05-2008 )
Lire la suite...
 
Tout le monde d'accord Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   
25-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Le thème général de la 61ème édition du Festival de Cannes était l’attention que l’homme porte au monde qui l’entoure. Le Président du jury, Sean Penn, avait d’ailleurs lui-même proposé dans le cadre du « Film du Président » l’inédit « The Third Wave » de Alison Thompson. Un film qui donnait conscience des ravages que provoquent les catastrophes naturelles et principalement les ravages causés par le tsunami. C’est aussi dans cet esprit, de l’attention du monde qui nous entoure, que le jury souhaitait attribuer la récompense suprême.

Dernière mise à jour : ( 28-05-2008 )
Lire la suite...
 
Entre les murs : digne de la Palme d'or Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   
24-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Le Festival de Cannes, c’est un peu comme un match de football…rien n’est fait avant le coup de sifflet final.

Dernière mise à jour : ( 25-05-2008 )
Lire la suite...
 
Plumes de choc pour interprétations hors du commun Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
23-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Charlie Kaufman est certainement un nom qui ne dit rien au grand public. Pourtant, c’est une des plus belles plumes actuelles d’Hollywood. Son premier script "Dans la Peau de John Malkovich" est resté dans toutes les mémoires des cinéphiles. Il a également écrit pour Michel Gondry "Human Nature et Eternal Sunshine of the Spotless Mind" et George Clooney "Confessions d’un homme dangereux" avant de retrouver Spike Jonze pour Adaptation.

Dernière mise à jour : ( 23-05-2008 )
Lire la suite...
 
Et paf le Che ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
22-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Si dimanche soir le film de Steven Soderbergh Che décroche la Palme d’or, celle-ci provoquera sans doute une grande polémique. Le Che, dont la durée est de 4h30 mais devrait sortir en deux parties, n’est pas un biopic comme beaucoup auraient pu penser. Steven Soderbergh préfère s’arrêter sur l’aspect humain, sur l’histoire d’un homme pris d’un idéal qui décide, bon gré mal gré, d’aller jusqu’au bout de ses idées.

Dernière mise à jour : ( 23-05-2008 )
Lire la suite...
 
En bref Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   
22-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Les films se suivent à une cadence soutenue mais cela ne nous empêche pas de vous donner notre avis sur ce qui a été visionné. Et, ce n'est pas parce que nous sommes à Cannes que nous allons changer nos habitudes. Les avis sont donc brefs mais complets. Allons à l'essentiel !

Dernière mise à jour : ( 23-05-2008 )
Lire la suite...
 
La leçon de cinéma de Quentin Tarantino Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par GERMAY Pierre   
22-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Chaque année, le Festival de Cannes propose à un grand nom du 7ème.art de venir donner sa leçon de cinéma. Après Martin Scorsese ou Catherine Deneuve, c’est au tour de Quentin Tarantino. Toujours aussi volubile et logorrhéique, le réalisateur de Kill Bill, palmé d’or en 1994 avec Pulp Fiction, a partagé son expérience avec 800 privilégiés qui avaient trouvé place dans une salle prise d’assaut tant par des journalistes que par des aficionados du maître. Et le cours n’eut rien de professoral.

Dernière mise à jour : ( 23-05-2008 )
Lire la suite...
 
Jean-Claude Brialy - Ramatuelle : une histoire d'amour Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
22-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Il a des grillons dans la voix, le verbe facile et la mémoire infaillible. Jacques Brachet n’est pas qu’un simple journaliste fan des sixties. C’est aussi un ami dont le compteur de la vie affiche presque 61 printemps… Tiens, 61 comme le Festival de Cannes qu’il a couvert pendant deux générations !

Dernière mise à jour : ( 24-05-2008 )
Lire la suite...
 
"Pour Julia Roberts, je serais prêt à tout" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par GERMAY Pierre   
21-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Comme d’autres cinéastes avant lui, Emir Kusturica a choisi la forme du documentaire pour témoigner des hommes et de l’état du monde.
Même si en choisissant de dresser le portrait de Maradonna, la star argentine du ballon rond, le réalisateur serbe opère dans un registre plus léger, il délivre malgré tout son message : nous appartenons à un monde où l’énergie et la passion surpassent le rationnel, et nous profitons de notre popularité pour nous exprimer au nom d’une majorité silencieuse.

Dernière mise à jour : ( 21-05-2008 )
Lire la suite...
 
James Gray a failli passer à la trappe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
21-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Nous sommes à deux jours du palmarès de la 61ème édition et jusqu’à présent aucun film ne peut prétendre avec certitude à la Palme d’or. Il y a bien Un Conte de Noël d’Arnaud Desplechin mais il s’agit plutôt d’une histoire franco-française. Le Silence de Lorna pourrait aussi se faire couvrir d’or mais d’aucuns vous diront qu’il s’agit d’une histoire belge. Reste le Clint Eastwood avec L’échange mais est-ce que Sean Penn, le Président du jury cuvée 2008 oserait défier les bruits de couloir et imposer sa volonté d’immortaliser son ami sur le haut des Marches du Palais des Festivals ?

Dernière mise à jour : ( 23-05-2008 )
Lire la suite...
 
Clint Eastwood, le dernier des géants Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
20-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Il faudra attendre février 2009 pour que le public puisse découvrir le nouveau chef d’œuvre de Clint Eastwood, L’échange qui fait partie de ces films attendus de cette 61ème édition. C’est indéniable, avoir un film attendu n’est pas une position des plus confortable. Mais Clint Eastwood a tenu sa promesse de nous présenter une œuvre forte et aboutie. Son contrat est rempli, quel que soit le palmarès de dimanche soir. « Pour moi, l’important est de pouvoir présenter ce film à Cannes. Etre en compétition me plaît beaucoup car la refuser est une sorte d’arrogance » a déclaré Clint Eastwood lors de sa rencontre avec la presse.

Dernière mise à jour : ( 20-05-2008 )
Lire la suite...
 
La nouvelle star des frères Dardenne Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
19-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
S’il y a un film attendu avec impatience cette année sur la croisette, c’est bien Le Silence de Lorna des frères Dardenne. Détenteurs de deux palmes d’or et de deux prix d’interprétation pour seulement trois films en compétition, les Frères Dardenne ont déjà leurs noms inscrits en lettre d’or dans l’histoire du Festival de Cannes. C’est donc en favoris qu’ils ont débarqué sur la Croisette ce lundi matin. Une position pas toujours confortable mais en définitive pas tellement importante à leurs yeux : « Nous, le principal c’est de pouvoir montrer notre film ici et notre unique angoisse est la réaction de la presse et du public. Pour le reste, nous verrons bien » nous a confié Jean-Pierre Dardenne lors de la conférence de presse.

Dernière mise à jour : ( 19-05-2008 )
Lire la suite...
 
Paris ouverts dans les coulisses pour une troisième Palme d'or Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   
19-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Quatrième sélection pour les « Dardenne brothers » avec deux Palmes d’or et un prix d’interprétation pour Emilie Dequenne (1999, Rosetta) et un prix d’interprétation pour Olivier Gourmet (2002, Le Fils), on comprend mieux pourquoi toutes les spéculations vont bon train quant au « Silence de Lorna.»

Dernière mise à jour : ( 23-05-2008 )
Lire la suite...
 
Allen vs Spielberg Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
18-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Ce sont deux films hors compétition qui ont, ce week-end, monopolisé l’attention de tous les journalistes présents sur la Croisette. Il faut dire que pour l’instant, la compétition ne nous a pas encore proposés de films vraiment captivants au point d’éclipser le tant attendu quatrième volet des aventures d’Indiana Jones de Steven Spielberg, produit par Georges Lucas et interprété par Harrison Ford.

Dernière mise à jour : ( 19-05-2008 )
Lire la suite...
 
"Je suis heureux d'être encore en vie" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par GERMAY Pierre   
18-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Mike Tyson, l’ancienne terreur des rings, fait l’objet d’un film présenté à la section Un certain regard. Le réalisateur, James Toback, a choisi de braquer sa caméra en gros plan sur son visage. Et ça marche, Tyson livre sa vérité et se confie en toute humilité.

Dernière mise à jour : ( 19-05-2008 )
Lire la suite...
 
Histoire d'un baiser lesbien entre Cruz et Johansson Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par GERMAY Pierre   
18-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Penelope Cruz, égérie de Pedro Almodovar, dans l’univers de Woody Allen, le plus célèbre des réalisateurs new-yorkais, voilà qui ne pouvait que faire des étincelles.
Tourné à Barcelone, « Vicky Cristina Barcelona » offre précisément à Penelope Cruz la possibilité d’apporter sa touche volcanique à la fantaisie romantique jusque là assez gentillette de Woody Allen.

Dernière mise à jour : ( 25-05-2008 )
Lire la suite...
 
Catherine Deneuve : "La famille, c'est le coeur de tout" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par GERMAY Pierre   
16-05-2008

Image
Photo : Germay Pierre
Grande habituée du Festival de Cannes, Catherine Deneuve est présente cette année avec deux films dont le dernier d’Arnaud Desplechin, « Un conte de Noël ».
Elle y est Junon, une mère de famille nombreuse, à la Noël, en attente d’une greffe de moelle osseuse pour faire face à une maladie incurable.
A Cannes, la mater familias Deneuve surveillait d’un œil bienveillant ses enfants (et pas seulement Chiara !), Mathieu Amalric, Anne Consigny et Melvil Poupaud.

Dernière mise à jour : ( 16-05-2008 )
Lire la suite...
 
Histoires familiales sur la Croisette Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
16-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Quel que soit l’endroit du monde où l’on se situe, on n’échappe pas aux problèmes familiaux. Le réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan, couronné à Cannes en 2003 avec le prix du jury et le double prix d’interprétation pour Urzak, revient sur la Croisette avec Les Trois Singes et Arnaud Desplechin, habitué du Festival avec trois sélections officielles (1992 La Sentinelle,  1996 Comment je me suis disputé, 2000 Esther Kahn), défendait hier soir la France avec Conte de Noël.

Dernière mise à jour : ( 16-05-2008 )
Lire la suite...
 
Le retour de Jean-Claude à Cannes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   
15-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
"Tout fout le camp, est-ce une raison pour mourir ?"
Mêlant film de fiction et autobiographie, JCVD, the untitled VAN DAMME PROJECT, réalisé par Mabrouk el Mechri et co-produit notamment par Samsa Film avec le soutien du Film Fund Luxembourg, remet en questions les années passées par la star dans le show business, sans retenue concernant ses multiples épouses et ses travers avec la drogue notamment, remerciant le ciel de s’en être sorti.

Dernière mise à jour : ( 15-05-2008 )
Lire la suite...
 
Le mot du Président Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
14-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Depuis quelques années, voir le film d’ouverture en compétition est devenu monnaie courante. Ce choix restant toutefois au bon vouloir du réalisateur. C’est donc en compétition que le réalisateur brésilien Fernando Meirelles a décidé de présenter Blindness avec dans les rôles principaux Julianne Moore, Mark Ruffalo, Danny Glover et Gael Garcia Bernal.

Dernière mise à jour : ( 14-05-2008 )
Lire la suite...
 
Et c'est parti ! Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par GERMAY Pierre   
14-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Edouard Bear, préféré aux traditionnelles top modèles ou actrices au charme irrésistible pour jouer le maître de cérémonie, a bien tenté de décoincer l’atmosphère par un texte décalé comme il en a l’habitude aux César.

Dernière mise à jour : ( 14-05-2008 )
Lire la suite...
 
La crise du logement ? Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par GERMAY Pierre   
14-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
Mission impossible ? Non, ce n’est pas le dernier Tom Cruise mais bien le constat qui s’impose pour le quidam qui aurait omis de réserver une chambre pour le festival : c’est complet. A Cannes comme aux alentours.

Dernière mise à jour : ( 14-05-2008 )
Lire la suite...
 
Le festival en quelques chiffres Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   
14-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
9 est le nombre des réalisateurs pour la première fois en compétition dont : le philippin Brillante MENDOZA, le singapourien Eric KHOO, le chinois Jia ZHANGKE, les français Philippe GARREL, Laurent CANTET, l’américain Philippe KAUFMANN et le brésilien Fernando MEREILES.

Dernière mise à jour : ( 16-05-2008 )
Lire la suite...
 
Cannes sur les starting block Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
13-05-2008

Image
Photo : Thibaut Demeyer
La 61ème édition du Festival de Cannes a choisi d’emblée le ton de l’humour pour sa cérémonie d’ouverture. Après Vincent Cassel en 2005, voici Edouard Baer transformé en « maîtresse » de cérémonie. Cannes passe donc du glamour à l’humour en ne faisant pas que des heureux.

Dernière mise à jour : ( 14-05-2008 )
Lire la suite...
 
Des chiffres qui décoiffent Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par GERMAY Pierre   
13-05-2008

Image
Photo : Brigitte Lepage
A quelques heures de l’ouverture, tout Cannes est en effervescence. De 70.000 habitants, la population passe à 200.000 environ. Le record de journalistes accrédités devrait être battu (3611 en 2007). Et toutes professions confondues (producteurs, acteurs, réalisateurs, techniciens, distributeurs, propriétaires de salles…), plus de 29.000 badges vont être distribués.

Dernière mise à jour : ( 14-05-2008 )
Lire la suite...
 
Cannes 2008 - Jour J-15 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
30-04-2008

ImageA 15 jours du coup d'envoi de la 61ème édition du Festival de Cannes, voici les derniers élus pour compléter la liste des prétendants à la Palme d'or. Du côté film français, Laurent Cantet avec "Entre les Murs" rejoindra les deux autres films français en lice. Le réalisateur américain James Gray, remarqué en 2000 avec "The Yards" et en 2007 avec "La Nuit nous appartient" présentera "Two Lovers".

Du côté film d'ouverture, on parlait d'un certain "Sex in the City" mais cette fois-ci les bruits de couloir n'ont pas eu raison. Ce sera en effet "Blindness" de Fernando Meirelles avec Julian Moore, Danny Glover et Gael Garcia Bernal qui aura le privilège de fouler le premier le tapis rouge du Palais des Festivals. Quant à celui qui refermera les portes le 26 mai, il est également connu. C'est Barry Sonnenfeld en compagnie de Robert De Niro, Bruce Willis, Robing Wright Penn et.....Sean Penn qui aura cet honneur. Titre du film : "What Just Happened". Ah oui, on oubliait de signaler que l'heureux détenteur de la Palme d'Or 2008 recevra son trophée des mains de Robert De Niro.

A noter que le jury vient également, comme la sélection officielle, d'être renforcé par la présence de Marjane Satrapi ("Persepolis") et de l'actrice française Jeanne Balibar.

Sans aucun doute, il y aura du beau monde sur le tapis rouge de la 61ème édition du Festival de Cannes.  

Dernière mise à jour : ( 20-05-2008 )
 
Eldorado Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   
28-04-2008

 Partant d'un fait réel qui lui est arrivé, Bouli Lanners construit une aventure de fiction en y insérant des moments de pure fiction. Sous l'insistance et les arguments de son producteur, il accepte d'endosser le rôle du personnage qui, somme toute, lui ressemble beaucoup. Se retrouvant devant et derrière la caméra, cette expérience a été rendue possible grâce à son équipe, même s'il n'a pas toujours été facile de juger de la qualité des rushes.

Sans conteste, "Eldorado", en sélection à la 40ème Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2008, fait partie des films belges attendus.

Dernière mise à jour : ( 13-05-2008 )
 
Festival de Cannes 2008 : la sélection Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
23-04-2008

 On s’en doutait, Gilles Jacob et Thierry Frémaud l’ont confirmé : les frères Dardenne monteront les Marches du Palais du Festival de Cannes pour la quatrième fois après « Rosetta » Palme d’or en 1999, « Le Fils » prix d’interprétation masculine pour Olivier Gourmet en 2002 et « L’Enfant » Palme d’or en 2005. Et, tant qu’ils y sont, pourquoi ne pas décrocher leur troisième Palme d’or, ce qui serait un record historique sur la Croisette ?

Dernière mise à jour : ( 20-05-2008 )
Lire la suite...