CANNES 2006
Les bons choix de Won Kar Wai Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
26-05-2006

Vieux routard du Festival de Cannes, Ken Loach se voit récompenser de la Palme d’or pour « Le Vent se lève » qui, disons-le tout de suite, n’est pas son meilleur film « révolutionnaire. » On finit par croire qu’obtenir une palme d’or à Cannes n’est que question de temps et de patience.

Dernière mise à jour : ( 18-12-2007 )
Lire la suite...
 
Et si Gérard... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
25-05-2006

Et si Gérard Depardieu remportait le prix d’interprétation pour Quand j’étais chanteur de Xavier Giannoli quatorze ans après son couronnement pour Cyrano de Bergerac ? Pas impossible du tout. Cela fait depuis longtemps que Gérard Depardieu (Alain Moreau) ne nous a plus offert une telle prestation. Il abandonne son jeu théâtral au profit de son personnage de chanteur d’orchestre dans une boîte à la mode de Clermont-Ferrand, qui se la joue tout en douceur, discret sans perdre de son charisme à l’écran. Un charisme qui d’ailleurs, aurait pu poser problèmes à Cécile de France (Marion), agent immobilier qui se cherche après un premier échec amoureux. Mais il en faut plus à cette jeune actrice belge qui s’affirme de plus en plus dans l’hexagone. Certes, elle n’a pas le physique de Gérard Depardieu mais bien un regard qui en dit long, pas la peine d’en ajouter, Marion a le regard qui tue et qui apprivoise Alain Moreau.

Dernière mise à jour : ( 18-12-2007 )
Lire la suite...
 
Le meilleur pour la fin Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
24-05-2006

Palmarès Jour J-2 et avant-dernier jour de la compétition. Jamais le Festival de Cannes n’aura été aussi indécis aussi près de son palmarès. Il ne contredit pas l’adage : on garde le meilleur pour la fin. Si Marie-Antoinette de Sofia Coppola a été la déception de ces derniers jours, sauf au niveau de l’interprétation de Kirsten Dunst et des décors, on s’incline devant l’intelligence du scénario et de la réalisation du film de Lucas Belvaux  La Raison du plus faible, un polar social, qui se déroule à Liège, avec une touche d’émotion et d’humour. Une sorte de film des frères Dardenne mais moins alambiqué.

Dernière mise à jour : ( 18-12-2007 )
Lire la suite...
 
La Palme d'or se dessine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
23-05-2006

Tout le monde se souvient du palmarès « scandale » de 1999 où David Cronenberg et consorts avaient attribué le grand prix du jury à l’Humanité de Bruno Dumont ainsi que le prix d’interprétation à son actrice principale Sandrine Caneele. Sept ans plus tard, Bruno Dumont revient sur la Croisette avec Flandres qui provoque à la fois l’indifférence pour les uns et l’intérêt pour les autres.

Dernière mise à jour : ( 18-12-2007 )
Lire la suite...
 
L'indispensable vitrine cannoise pour le cinéma luxembourgeois Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
22-05-2006

Le Festival de Cannes n’est pas seulement synonyme de projections de films ou rencontres avec les stars. C’est aussi un marché international du film où une centaine de pays viennent proposer leurs productions de l’année. Parmi ces pays, le Luxembourg possède son pavillon au bord de la mer. Un endroit mis à disposition par le Film Fund Luxembourg aux professionnels, que ce soit les distributeurs, producteurs ou journalistes. Convivialité et business se côtoient donc parfaitement sur la Croisette.

Dernière mise à jour : ( 18-12-2007 )
Lire la suite...
 
Cannes avant sa dernière ligne droite Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
20-05-2006

Avec Volver, on retrouve un Pedro Almodovar plus proche de Tout sur ma mère que de La Mauvaise éducation qui avait fait l’ouverture cannoise en 2003. A travers cette comédie aux limites du fantastique, avec Penelope Cruz au centre, Pedro Almodovar donne libre cours à sa passion des femmes à travers trois générations. Egal à lui-même dans sa mise en scène et sa direction d’acteurs, il séduit les festivaliers sans toutefois les surprendre.

Dernière mise à jour : ( 18-12-2007 )
Lire la suite...
 
Ouverture de la compétition Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
19-05-2006

C’est parfois à s’y méprendre. La Croisette, avec cette année l’arrivée massive des Asiatiques, semble avoir été déplacée en Chine ou en Corée. On trouve même des quotidiens chinois dans les kiosques. Le Festival, conscient de l’importance de la présence de Won Kar Waï en tant que Président de jury, a privilégié la presse chinoise et coréenne parfois au détriment de la presse française. C’est aussi peut-être pour cela que c’est un film chinois qui a donné le coup d’envoi de la compétition. Palais d’été de Lou Ye, qui revient trois ans après Purple Butterfly, est une œuvre sombre parlant d’une histoire d’amour située en 1989 sur fond de contestation polémique.

Dernière mise à jour : ( 18-12-2007 )
Lire la suite...
 
Le code Da Vinci n'a pas convaincu Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
18-05-2006

C’est sous un soleil radieux que toute l’équipe du Code Da Vinci a monté hier soir les Marches du Palais. Attendu et annoncé comme étant le film événement de cette 59é édition, le film de Ron Howard a fait l’effet d’un véritable pétard mouillé lors de sa présentation.

Dernière mise à jour : ( 18-12-2007 )
Lire la suite...
 
Cannes 2006 et son code Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
17-05-2006

La tension est montée d’un cran depuis ce matin sur la Croisette. Ce soir le tapis rouge du Palais des Festivals accueillera ce qui sera probablement la plus belle montée des Marches de cette 59è édition. Ron Howard en tête, suivi de Tom Hanks, qui revient pour la seconde fois à Cannes après The LadyKillers des frères Coën, Jean Reno et Audrey Tautou pour le déjà très controversé Da Vinci Code en ouverture et hors compétition. Controversé pour deux raisons : l’interprétation particulière des Saintes Ecritures avec Jésus qui aurait eu une relation privilégiée avec Marie Madeleine et l’excès de publicité autour de ce film qui, selon les rumeurs, devrait faire l’effet inverse envers ceux qui se sont passionnés pour le livre de Dan Brown.

Dernière mise à jour : ( 18-12-2007 )
Lire la suite...
 
Cannes J-1 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Thibaut DEMEYER   
16-05-2006

 A Jour J-1 de l’ouverture du 59è Festival de Cannes, la Croisette semble encore endormie. Les Marches du Palais ne sont pas encore vêtues de leur traditionnel tapis rouge, les fleurs ne sont pas encore toutes sorties du camion de transport et les affiches géantes qui ornent les façades des palaces attendent sur les semi-remorques d’être déchargées. Heureusement, les affiches et autres objets décoratifs du film « Da Vinci Code », qui fera l’ouverture ce mercredi dès 19h30, nous rappelle que l’événement cannois ne va pas tarder.

 

Dernière mise à jour : ( 19-12-2007 )
Lire la suite...