2011
Un Palmarès à la hauteur de la sélection Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   

Image Réaffirmer que l’édition 2011 du Festival de Cannes a comblé nombre de personnes, que le Jury a choisi un excellent palmarès, que les journalistes s’y retrouvent en partie ou en totalité ne fait que renforcer, pour tous les cinéphiles, une qualité exceptionnelle en matière de sortie des films. Installés dans la salle, tous les regards sont tournés vers les Marches car elles indiquent, à peu de choses près, la manière dont la soirée va se dérouler.

Lire la suite...
 
REUSSITE SUR TOUTE LA LIGNE Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   

Image C’est unanime, la 64è édition du Festival de Cannes fait partie de ces années dont on se souviendra longtemps, quel que soit le Palmarès établi par Robert De Niro et ses acolytes. Un palmarès qui, soudainement, semble avoir moins d’importance car la sélection n’a pas présenté un film leader en particulier mais plutôt plusieurs longs métrages de qualité égale. On avait d’ailleurs envie de dire : « tout le monde a gagné ! »

Lire la suite...
 
Conte de fée moderne à la Quinzaine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   

Image Jani Thiltges est un homme heureux. Sa maison de production Samsa Films a coproduit le nouveau film de Bouli Lanners « Les Géants » présenté en clôture de la « Quinzaine des réalisateurs » et accueilli avec enthousiasme.

Lire la suite...
 
ALMODOVAR TENTE UNE NOUVELLE PALME D’OR Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   

Image Alors que Lars Von Trier vient d’être déclaré « Persona non Grata » par le Festival de Cannes, et ce suite à ses propos antisémites tenus en conférence de presse, le réalisateur espagnol Pedro Almodovar court toujours après sa première Palme d’or.
Ca y est, l’affaire Dominique Strauss-Kahn s’est vue reléguer au second plan de la presse régionale pour être remplacée par le dérapage de Lars Von Trier qui avait notamment déclaré sa « sympathie » pour Hitler.  Choqués par les propos du réalisateur danois, les organisateurs, hier soir, l’ont rappelé à l’ordre et celui-ci a fini par présenter ses excuses via un communiqué de presse. Mais le mal est fait et même si son film reste en compétition, Lars Von Trier n’est pas prêt de remettre les pieds sur la Croisette.

Lire la suite...
 
Dernière ligne droite Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par LEPAGE Brigitte   

Image Il n’est pas rare de constater la divergence d’avis en matière de palmarès entre la presse et le jury. La raison est due au fait que ce dernier arrive vierge de toute considération face aux œuvres proposées. Bien souvent, ils pensent découvrir un nouveau talent alors que pour la presse, il n’y a rien de neuf.
Alors que le palmarès officiel sera rendu public ce dimanche soir, les pronostics font partie de la tradition. Ayant consulté ce matin ma boule de cristal, celle-ci me laisse entrevoir une Palme d’or pour « The Tree of Life » de Terrence Malick, Prix du Jury pour « The Artist » et Grand Prix du Jury pour « Le Havre ». Prix d’interprétation pour Michael Fuith pour « Michael » et Tilda Swinton pour « We Need to Talk About Kevin ». La mise en scène devrait aller à « Polisse » tandis que le prix du scénario pour « Habemus papam ».
Quel que soit le palmarès officiel, le principal est d’avoir pris beaucoup de plaisir à cette 64e édition tant à travers la qualité des films présentés que par les rencontres avec les stars.

Brigitte Lepage 
Article paru dans Point24

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 9 sur 29